Les durées d’embargo chez Elsevier

Le 30 avril 2015, Elsevier a publié sa nouvelle politique en matière d’Open Access « Unleashing the power of academic sharing« . Nous avons déjà vu dans ce post que le dispositif était particulièrement complexe, menant parfois à des situations inextricables. Intéressons-nous ici à la durée des embargos qui s’appliquent dans certains cas.

Données sources

Les données proviennent de :

  • Liste 1 : la liste des revues de Scopus (novembre 2014) téléchargeable depuis le site JournalMetrics.com, avec leur domaine disciplinaire et les valeurs pour les indicateurs comme le SJR, le SNIP et l’IPP.
    Les 4 domaines les plus généraux (Top levels) sont retenus pour l’analyse : Life Sciences, Social Sciences, Health Sciences, Physical Sciences. Les calculs pourraient être affinés avec les 27 domaines plus spécifiques qui les composent. Une revue peut être dans plusieurs domaines.
  • Liste 2 : la liste générale « Journal Specific Embargo Periods 2015 » disponible depuis le site d’Elsevier et accessible via les pages des revues concernées dans Sherpa/Romeo (exemple).

Premier constat : Elsevier n’a pas attribué une durée d’embargo (même de 0 mois) à toutes ses revues. En effet, 1649 revues de la Liste 1 associées à l’éditeur Elsevier n’ont pas été trouvées dans la Liste 2, soit 40%. Faut-il considérer qu’il n’y a pas d’embargo ?

Répartition des durées d’embargo pour les revues listées

(graphique dynamique réalisé avec Piktochart)

A première vue, ce sont les embargos de 12 et de 24 mois qui sont les plus utilisés mais un examen par grand domaine révèle des différences importantes.

Répartition par grand domaine

(graphique dynamique réalisé avec Piktochart)

Ce sont les revues SHS qui recourent aux embargos les plus longs de 36 mois (55%) et même de 48 mois (4%).

 

 

Citer ce billet : Bordignon F., "Les durées d’embargo chez Elsevier," in Carnet'IST, 22/07/2015, http://carnetist.hypotheses.org/12. Consulté en ligne le 25/06/2017.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *