Carnet'IST Site

0

Utiliser les Objectifs de Développement Durable comme indicateurs bibliométriques

Les Objectifs de Développement Durable (ODDs) constituent le plan d’action de l’ONU défini en 2015 pour un avenir meilleur et plus durable à l’Horizon 2030. Sans pour autant chercher à les faire figurer partout, on ne doit pas non plus circonscrire ces 17 objectifs aux seuls sujets environnementaux. Agathe Euzen, directrice adjointe scientifique “développement durable” à l’INEE (CNRS), explique qu’ils visent à mettre fin à toutes les formes de pauvreté, à lutter contre les inégalités et à préserver les écosystèmes, tout en garantissant la prospérité de tous dans un contexte de changement global. L’ONU a défini 17 ODDs reposant sur...

1

“Des résultats qui pourraient être prometteurs…” : entre incertitude et exagération dans les résumés de preprints portant sur la COVID-19

L’une des caractéristiques de l’impact de la pandémie de COVID-19 sur la communication scientifique a été la rapide montée en puissance des preprints. Cela a eu des répercussions importantes sur la façon dont les résultats scientifiques ont été communiqués, ainsi que sur le rôle joué par les résumés (abstracts) pour mettre en avant la portée et la valeur des nouveaux travaux. Sur la base d’une étude du lexique utilisé dans les abstracts de preprints portant sur la COVID-19, Liana Ermakova, Marianne Noël et moi avons montré que ces résumés étaient empreints à la fois d’exagération et d’incertitude. Ce post a...

0

Un idHAL, des idéaux…

Dans le cadre nos actions de sensibilisation auprès des chercheurs, nous leur conseillons de se créer leur idHAL, en vantant tout l’intérêt des identifiants chercheurs, même si l’ORCID n’interopère pas avec l’idHAL comme le ResearcherID ou le AuthID de Scopus. Mais combien se créent vraiment un idHAL ? Et lorsqu’ils ont fait l’effort de se le créer, est-ce que toutes leurs formes auteurs y sont bien rattachées ? Nous avons enquêté sur un (petit) échantillon.   Nous avons utilisé OcdHAL en synchronisant (plus de 4 heures…) les dépôts de la collection ENPC, soit 26 216 dépôts (avec ou sans full-text)....

0

Elsexit or not, faut-il se réabonner à ScienceDirect ? Sondage…

Avant la version définitive du protocole d’accord Couperin-Elsevier (finalement signé le 28 juin et porté à la connaissance de la communauté le 18 juillet 2019), nous avons sondé les chercheurs des laboratoires de l’Ecole des Ponts afin de savoir si ne pas se réabonner à ScienceDirect pouvait véritablement être une option… Le sondage a eu lieu en ligne du 15 au 28 mai 2019 et ne comportait qu’une seule question “Pensez-vous que l’École des Ponts doive se réabonner à Elsevier ScienceDirect pour 2019-2022 ?” et offrait la possibilité de laisser le nom de son laboratoire et un commentaire libre. Nous...

0

Projet d’accord Elsevier : quelle proportion de postprints en Open Access au bout de 2 ans ?

Les conditions d’abonnement à la base ScienceDirect d’Elsevier pour 2019-2022 ont été renégociées par le consortium Couperin et l’accord de principe émanant de Couperin adressé à Elsevier a été dévoilé le 16 avril 2019. Cet accord inclut notamment une diminution de 13% sur le prix d’abonnement et une remise de 25% sur les frais de publication en accès ouvert (APC). Il inclut aussi un volet “Green Open Access” assez intriguant ; en effet le postprint (manuscrit auteur accepté) des chercheurs des institutions abonnées à ScienceDirect sera mis à disposition automatiquement en streaming par Elsevier au bout de 12 mois sur ScienceDirect,...

0

Citations, métriques alternatives, Open Access, data : comment extraire facilement l’information pour l’analyser

Quelles publications sont Open Access ? Combien de fois sont-elles citées ? Font-elles l’objet de reprise sur Twitter ? Ont-elles des datasets associés ? Autant de questions qui nécessitent d’interroger plusieurs sources avant de pouvoir commencer l’analyse. Mais si on ne maîtrise pas certains outils ou langages informatiques, la collecte et la compilation des données pour enrichir un corpus de publications peut s’avérer difficile. L’objectif ici est de présenter des “extracteurs de données” très simples, principalement conçus dans Google Sheets, pour un usage immédiat ou pour être adaptés facilement à des dizaines d’autres situations. Le lecteur pressé pourra directement accéder aux différents extracteurs et...

0

Pour mieux comprendre l’intégration d’oaDOI dans le Web of Science et son éventuelle exploitation comme outil de mesure de l’Open Access

L’outil oaDOI sorti en 2016 est devenu rapidement très populaire, il a aussi beaucoup progressé et fait l’objet d’ajustements. Nous avons d’ailleurs présenté ici les résultats de nos tests. Depuis décembre 2017, il est exploité dans le Web of Science qui intègre les données d’oaDOI dans ses pages de résultats et ses notices avec des marqueurs de couleur et des liens. Les possibilités qu’offre l’API d’oaDOI sont souvent exploitées pour des études sur l’Open Access et sa récente intégration au WoS a permis une étude particulière dont le preprint vient d’être soumis sur PeerJ Preprints : Bosman J, Kramer B. (2018) Open...

1

Data Incognita… Où sont les données ?

Nous avons consacré une partie de l’année 2017 à la question des données de la recherche. Ce billet a vocation à partager notre démarche et à valoriser l’exposition Data Incognita que nous avons réalisée pour l’Open Access Week 2017.   Monter en compétences Inquiets à l’idée de ne pas pouvoir répondre correctement aux sollicitations des chercheurs sur le sujet, nous nous sommes beaucoup formés et informés, à l’instar d’une grande partie de la communauté IST : en commençant par un Mooc Research Data Management and Sharing de l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et de l’Université d’Édimbourg, en complétant avec...

1

Nettoyage de printemps dans HAL et AURéHAL

Le printemps arrive, c’est donc le moment de se lancer dans un grand nettoyage… Nous avons récemment repris l’administration du portail HAL de notre établissement et après nous être familiarisés avec les fonctions principales de gestion, nous avons rapidement constaté qu’il fallait assainir une situation devenue très confuse à 3 niveaux : les collections les structures les comptes utilisateurs Ce billet a pour objectif de présenter les stratégies et aussi les outils auxquels nous avons eu recours pour aboutir à une situation plus raisonnable.   Une collection impressionnante de collections ! Manuellement, en rebondissant de collection mère en collection fille,...

4

Test de Dissem.in : une véritable avancée vers le dépôt simplifié dans HAL

Le CCSD a annoncé le 3 mars 2017 sur son blog qu’il était désormais possible de déposer dans HAL via la plate-forme Dissem.in. Il s’agit d’un outil dont nous faisions déjà régulièrement la promotion (nous avons même des marques-pages…) auprès de nos chercheurs afin qu’ils prennent conscience qu’il est souvent possible d’auto-archiver bien plus de full-texts qu’ils ne le pensent. Cette nouvelle fonctionnalité de dépôt dans HAL, dite de “dépôt simplifié”, était donc très attendue. Nous avons fait appel à des chercheurs cobayes pour avoir leurs réactions et ce billet présente notre retour d’expérience.   Côté chercheur Il faut s’identifier avec son...

1

Comment booster le taux de full-texts dans HAL…

Nous avons tenté une expérience, basée sur un dispositif plutôt simple et dont l’objectif était de savoir si les chercheurs ajouteraient le full-text à un dépôt existant dans HAL, après avoir été incités par mail à le faire. Nous avions déjà expliqué dans ce billet que nous faisions des imports de références “nues” dans HAL pour soulager les chercheurs dans la saisie des métadonnées et avec l’espoir qu’ils ajoutent le texte intégral. Mais cette ultime étape se solde presque toujours par un échec. Nous avons donc décidé d’envoyer un mail précis aux chercheurs que nous “connaissons” (c’est-à-dire ceux des labos dont nous avons la charge et...

4

oaDOI à la loupe : un service et un outil de mesure

A l’occasion de l’édition 2016 de l’Open Access Week, les co-fondateurs d’ImpactStory ont annoncé le lancement d’un nouvel outil : oaDOI.org. Check it out, we’re live! Automatically find the #openaccess version of any article: https://t.co/QCfRcSMoNu — oaDOI (@oaDOI_org) 21 octobre 2016 Cet outil, grâce à un simple copier-coller du DOI d’un document, va à la recherche d’une éventuelle version en accès libre. Un lien oaDOI.org est en quelque sorte une alternative au résolveur doi.org afin d’éviter à l’utilisateur de se retrouver devant une version payante du document qu’il cherche alors qu’il en existe une version en Open Access. Le fonctionnement d’oaDOI pour sa...

1

Une plongée dans les données de SHERPA/RoMEO et du DOAJ

Pour assister les chercheurs dans leur stratégie de publication et les aider à trouver ce qu’autorisent les éditeurs en matière de dépôt en archive ouverte, nous leur conseillons souvent de consulter ces 2 sites : SHERPA/RoMEO, le projet RoMEO du site SHERPA qui recense la politique des éditeurs en matière d’Open Access et les catégorisent selon un code couleur (voir ici pour les détails) ; le DOAJ, Directory of Open Access Journals, le répertoire incontournable des revues (à comité de lecture) en libre accès et dont l’infrastructure technique permet aussi la recherche et l’accès direct aux full-texts concernés. Afin de renseigner correctement les chercheurs lorsqu’on promeut...

7

Le text-mining comme service aux chercheurs

Lorsque les doctorants débutent leur thèse, ils sont souvent confrontés à un volume important de documents qu’ils collectent au cours de leurs recherches bibliographiques ou dont ils héritent de leurs pairs qui leur confient leur “bibliothèque”. Cela peut représenter des centaines de documents. C’est avec cette problématique qu’une doctorante nous a sollicitée : elle devait “lire” plus de 650 documents. Il s’agissait des rapports d’activités d’un groupement de recherche, associés à de nombreux rapports intermédiaires, notes techniques et versions préliminaires d’articles. La tâche peut paraître insurmontable surtout lorsqu’on a l’intuition que ce que l’on cherche n’est présent que dans une faible proportion du corpus. Nous partageons...

1

Bib2HAL ou comment faciliter le dépôt dans HAL

Ce billet est un retour d’expérience à la suite d’une importante pratique d’import par lots de références dans HAL, au début (en 2011) par des versements en XML puis (depuis 2013) par des imports en BibTex grâce à Bib2HAL, outil en ligne développé par l’INRIA. L’idée de départ était de soulager les chercheurs qui exprimaient ne pas avoir le temps de procéder eux-mêmes au dépôt de leurs travaux, tout en promettant néanmoins de fournir le full-text si le travail de saisie des métadonnées était déjà effectué. Nous avons réalisé une enquête auprès des chercheurs de notre établissement en 2014 et la question “Si on...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search